Les écrivain(e)s

• Hélène Adrien-Bouchardeau

Hélène

Hélène Adrien-Bouchardeau est écrivain biographe. Elle propose à ceux qui le souhaitent de
mettre en livre leurs souvenirs.
Co-fondatrice de Cours toujours, elle est l’auteure de L’Année du Bouquet, Chronique de la grande fête de
l’archerie, paru en 2012, et co-auteure de
Pomme de terre. Histoires, recettes et rencontres en Picardie, en 2013, aux Editions Cours Toujours.

• Isabel Asúnsolo

isabel_jardin_mai15

Isabel Asúnsolo a fait des haïkus son espace naturel.
Poétesse, directrice des Editions de L’Iroli, elle a été invitée à semer les cailloux blancs de ses petits poèmes
parmi les récits et les dessins de
Nos Jardins secrets.
Dernières publications :  Un Corps en automne (Corps Puce, 2012), Le Haïku en herbe (L’iroli, 2013),
Compost de haïkus (Napodra, 2014), Faut-il noyer le poisson (Eclats d’encre, 2015).

• Ella Balaert

Ella

Ella Balaert a passé son enfance à Avranches et a longtemps vécu à Senlis. Ancienne élève de l’ENS et agrégée de Lettres, elle est l’auteure d’une quinzaine de romans en littérature générale et jeunesse
(Belin, Zulma, Flammarion, Rageot, les Éditions des femmes, notamment),
d’une pièce de théâtre et d’une quarantaine de nouvelles publiées en revues et recueils collectifs. Elle est également critique littéraire.
Pour Cours toujours, elle a écrit Petit bouton de nacre, dans la collection La Vie rêvée des choses.
https://ellabalaert.wordpress.com

• Dominique Brisson

11942136_10154172642046038_7427230913357552502_o

Fondatrice des éditions Cours toujours en 2012, Dominique Brisson est aussi journaliste et écrivain. Elle se consacre depuis 1992 à l’écriture de récits et de fiction, pour les enfants comme pour les
adultes, chez des éditeurs nationaux (Le Seuil, la Martinière, Syros, Le baron perché…). Pour Cours toujours, elle
a écrit en 2014 les textes de D’eau douce et de Ma poule, en 2015 Nos Jardins secrets et Toi, mon chat en 2019.
Son dernier roman, Les Yeux d’Aireine, est sorti chez Syros en 2019.

• Christelle Courau-Poignant

Capture d’écran 2017-10-14 à 22.45.18

Ancienne enseignante, picarde d’adoption, de formation littéraire et passionnée par
l’histoire, Christelle Courau-Poignant vit dans le Sud de l’Aisne. Arpenteuse, elle aime s’imprégner des lieux et
des paysages d’aujourd’hui pour imaginer et inventer la vie des gens du passé. Elle publie avec Cours toujours son
premier texte :
Fantômes de la Grande Guerre.

• Jacques Darras

Choix_CP

Né à Bernay-en-Ponthieu dans la Somme, fils d’instituteur, Jacques Darras est professeur à
l’Université de Picardie jusqu’en 2005. Parallèlement, il lance la revue littéraire
in’hui et bâtit son œuvre poétique. Il est aussi auteur d’essais et traducteur de poètes américains. Il reçoit le
prix Apollinaire en 2004 et le Grand Prix de Poésie de l’Académie française en 2006. Il a présidé le Marché de la
Poésie de Paris de 2010 à 2015.
En 2018, pour Cours toujours, il a écrit une Gaufre vagabonde aussi érudite que savoureuse.

• Guillaume de Fonclare

Guillaume de Fonclare par Gerard Rondeau - Photo retenue-1

Guillaume de Fonclare a passé son enfance dans la Drôme. En1978, il perd son père pilote
d’essai à l’Aérospatiale, événement qui le meurtrit profondément. Depuis, 1995, après des études d’histoire et de
gestion d’entreprise, il s’installe en Picardie et devient en 2006 directeur de l’Historial de la Grande Guerre, à
Péronne. Souffrant d’une maladie auto-immune invalidante, il quitte l’Historial fin 2010 et se consacre pleinement à
l’écriture. Le Bel Obus est son sixième livre et son deuxième roman.

• Emilie Le Gulvout

Emilie

Émilie Le Gulvout, designer industriel, est à l’affût des images poétiques que procurent
les concours de circonstances. Elle a rencontré l’univers rayonnant de la pomme de terre en se promenant dans le sud
de l’Aisne.
Pomme de terre. Histoires, recettes et rencontres en Picardie est son premier livre. Elle a creusé le sujet en
co-rédigeant l’ouvrage et en y enracinant une dizaine d’illustrations originales.

• Philippe Moreau-Sainz

PMS_Soissons_avril17

Né en 1976, Philippe Moreau-Sainz travaille pour l’édition en tant que graphiste et éditeur tout en se consacrant à l’écriture de romans et de scénarios. Entre irrationnel et réel, petite et grande histoire,
ses romans puisent leur inspiration dans le dialogue entre le passé et le présent et la recherche des origines. Il anime également des ateliers d’écriture en milieu scolaire. Pour Cours toujours, il signe Brique à branques, dans la collection La Vie rêvée
des choses.

• Martine Pichard

Martine_Dessirier

Née à Château-Thierry, dans une famille où l’on collectionnait tout ce qui avait trait à Jean de La Fontaine, Martine Pichard, professeur de Lettres au Lycée… Jean de La Fontaine, s’imprègne très tôt de l’œuvre du fabuliste qui l’a toujours fascinée.
Elle écrit un documentaire biographique pour la télévision en 2014 (Jean de la Fontaine, Mérapi production, série « grands écrivains ») et s’investit dans la vie locale pour faire rayonner l’œuvre du poète. Elle fait partie de l’équipe artistique des fêtes Jean de La Fontaine, a créé en 2015 et coordonne les Rencontres de Psyché, colloque des Amis de Jean de La Fontaine, et est membre du jury du concours de fables de la ville de Château-Thierry depuis 2016. Tout sur La Fontaine (ou presque) est son premier livre.

• Jean-Patrice Roux


Jean-Patrice Roux est professeur de Lettres dans le secondaire et le supérieur à Amiens. Il a découvert ules Verne très jeune et s’est replongé avec beaucoup de plaisir dans l’oeuvre de cet écrivain plein d’imagination
et d’humour. L’auteur de Tout sur Jules Verne (ou presque) a publié en 2011 un recueil de poèmes préfacé par Jacques Darras, Énigmatique bestiaire (L’Écarlate).

• Dominique Sampiero

Dominique Sampiero, French writer in june 2014.

Né dans l’Avesnois, Dominique Sampiero est instituteur pendant une vingtaine d’années,
militant des pédagogies Freinet, Montessori, Steiner et de la pensée humaniste de Françoise Dolto, avant de se consacrer à l’écriture.
Poète, romancier, auteur pour la jeunesse et le théâtre, mais aussi scénariste et réalisateur, il reste attaché à sa région natale. Une grande partie de son écriture parle de la lumière des paysages et des vies minuscules en lutte
contre leur propre silence et l’oubli.
Dans Trois tranches de pain perdu, il signe trois nouvelles hypersensibles et pleines d’humanité.

• Lucien Suel

Lucien_Suel

Lucien Suel, poète, romancier, traducteur et dessinateur à ses heures, vit dans les
collines d’Artois (Pas-de-Calais) où il a bâti sa maison. Son travail couvre un large registre, allant des coulées verbales inspirées par la poésie de la Beat Generation à de nouvelles formes (vers justifiés, twittérature), des poèmes express à la performance. Il anime le blog littéraire Silo (academie23.blogspot.fr).
Angèle ou le Syndrome de la wassingue,
premier volume de la collection
La Vie rêvée des choses, est son quatrième roman.

• Bertrand Varin

Bertrand_Varin
Bertrand Varin vit dans le sud de l’Aisne, au coeur d’un terroir littéraire où se côtoient La Fontaine, Dumas, Racine et Claudel. Homme de communication, aussi curieux des auteurs que de leur oeuvre, il a eu envie de partager son goût pour Alexandre Dumas dont la personnalité a fortement imprégné
le patrimoine culturel français et notre imaginaire collectif. Tout sur Alexandre Dumas (ou presque) est son premier livre.

 

• Didier Willot

Photo Didier Willot

Didier Willot a fait sa carrière dans le journalisme et la communication. Spécialisé dans les questions économiques, il a collaboré à plusieurs titres de la presse généraliste ou professionnelle :
Le Point, Le Moniteur des travaux publics et du bâtiment… Actuellement, il écrit des articles pour Le Nouvel Economiste et publie des livres sur l’histoire locale des régions d’origine de sa famille : Histoire
vraies en Picardie, Histoires vraies en Belgique, Femmes d’exception en Picardie. Pour Cours toujours, il a signé Eau ! Histoire, secrets et richesses.

One thought on “Les écrivain(e)s

  1. Vasseur philippe

    Bonjour , seriez intéressé(s) par un manuscrit -le mien !- qui raconte l’histoire d’ un jeune homme du peuple aux prises avec la dure réalité de son époque ? (la fin de la guerre de cent ans ) .Ses tribulations le mènent du sud d’Amiens au Valenciennois et jusqu’à la forêt de Crécy. Cordialement Ph. Vasseur

Les commentaires sont fermés.