Archives de catégorie : Collection La Vie rêvée des choses

Tout sur Jules Verne (ou presque) en librairie le 25 mai

Après Tout sur La Fontaine, de Martine Pichart, Tout sur Alexandre Dumas, de Bertrand Varin, voici Tout sur Jules Verne (ou presque), pour entrer dans l’univers secret et fascinant du grand romancier d’aventures du XIXe siècle.
Grâce aux explorations de l’auteur Jean-Patrice Roux, vous serez introduit dans l’intimité de l’homme, vous visiterez sa maison amiénoise, vous entrerez dans les coulisses de la création des Voyages extraordinaires, vous comprendrez les rapports entre l’écrivain et l’éditeur Hetzel, vous vous replongerez dans un XIXe siècle traversé par les valeurs de progrès et qui est aussi celui de Victor Hugo, de Flaubert et de Louise Michel… Au fil des photos d’époque, et des gravures issues de ses oeuvres, vous ferez de la lecture des ces miscellanées un moment de plaisir.
Avant sa sortie en librairie, vous pouvez obtenir le livre à prix réduit (16 € au lieu de 20, sans frais de port) ainsi qu’une dédicace de l’auteur, si vous le souhaitez. Il suffit pour cela que vous nous renvoyiez par la poste, avec votre règlement, le bon de souscription ci-joint. Si vous ne parvenez pas à l’imprimer, une lettre de votre part avec les informations demandées suffira.
Télécharger le bon ici.

Une petite histoire de *La Vie rêvée des choses

Cours toujours aime les objets, produits de l’intelligence humaine, réceptacles de l’émotion et matières à mémoire. Des objets qui peuvent devenir de véritables bijoux, quand la littérature et la poésie s’en mêlent.
COUVE SEULE ANGÈLE contourCOUVE SEULE BRIQUES filetC’est avec ce désir là, qu’est née en mars 2017 la collection *La Vie rêvée des choses, autour de textes courts de fiction inspirés par l’objet choisi par des écrivains dont le travail nous est cher.
Ainsi Angèle ou le syndrome de la wassingue de Lucien Suel et Briques à branques, de Philippe Moreau-Sainz, ont parrainé la collection.

Deux ans plus tard, compte six titres. En 2018, Ella Balaert lui a offert un Petit bouton de nacre et Jacques Darras sa Gaufre vagabonde.

Petit Bouton de NacreLa Gaufre Vagabonde
Récit d’initiation, roman de l’absurde, histoire sentimentale, essai autobiographique, nouvelles poétiques… tous les genres sont permis, pourvu que l’imagination, la sensibilité ou la narration fertilisent l’objet ou la chose, choisi(e) pour son appartenance au monde du Nord de la France.
En février 2019, deux nouvelles propositions viennent enrichir la collection : Le Bel Obus, fable de la tragi-comédie humaine, de Guillaume de Fonclare et Trois tranches de pain perdu, variations poétiques de Dominique Sampiero.

Le Bel obus

Trois tranches de pain perdu

Trois tranches de pain perdu

Capture d’écran 2019-02-19 à 01.27.15

Dans La Vie rêvée des choses : Briques à branques…

Dans un paysage que seule la brique anime, Gigi le marginal, le visionnaire, l’allumé, le voleur de chiens, creuse…
Il ne sait pas ce qu’il cherche, mais il n’a pas le choix : c’est Armande, son amie décédée, qui lui a dit de « creuser » et de « suivre la brique ».
Avec l’aide de l’insaisissable Paula, Gigi va bousculer le quotidien de l’écrivain Charles et tous trois vont se lancer dans une improbable chasse au trésor…
Ce roman tendre et burlesque signé Philippe Moreau-Sainz a inauguré, avec Angèle ou le syndrome de la wassingue, de Lucien Suel, la collection La Vie rêvée des choses, lancée en mars 2017 par Cours toujours.
COUVE SEULE BRIQUES filet

Angèle s’envole

Angèle ou Le Syndrome de la wassingue, de Lucien Suel est le titre inaugural de la collection « La vie rêvée des choses », lancée en mars 2017 par Cours toujours qui revisite par la fiction les choses et/ou objets emblématiques de la Picardie et du Nord de la France.
Ce texte limpide, subtil et poétique met en scène une petite fille un peu étrange, Angèle, qui s’imprègne de son quotidien, s’imbibe du bien et du mal et se noie dans ses rêves, sans parvenir à extraire, exprimer, essorer…
Roman sur l’enfance et l’innocence, ode à la vie et à la nature, Angèle ou Le Syndrome de la wassingue est aussi un récit d’apprentissage dont le chant monte crescendo, du murmure à l’envol lyrique, pour accompagner son merveilleux personnage sur un chemin onirique et libératoire.

Poète minutieux et orfèvre de la langue, Lucien Suel a sublimé la prosaïque serpillière du Nord dans un texte juste et émouvant, qui a trouvé son public et va faire l’objet d’une réimpression.
COUVE SEULE ANGÈLE contour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

96 pages, dont un « Carnet de curiosités » illustré
14 €
Disponible en librairie et sur la boutique en ligne de Cours toujours.

La rentrée se dessine…

Tapi dans l’été, Cours toujours mitonne son actualité de la fin d’année.
Quelques nouvelles, quelques dates à vous mettre sous la dent :
• LA nouveauté de la rentrée, c’est Fantômes de la Grande Guerre, une recueil de nouvelles historiques, de Christelle Courau-Poignant, qui porte un regard original et captivant sur les traces et les cicatrices de la guerre, dans les mémoires, les paysages et notre monde d’aujourd’hui. Sortie : fin octobre.
• Notre première « sortie de la rentrée », ce sera pour la Fête du livre de Merlieux, un de nos rendez-vous préférés du sud de l’Aisne, le dimanche 25 septembre, fête qui, cette année, met à l’honneur les éditions Cours toujours sous la tente de littérature générale, et invite Lucien Suel (Angèle ou le syndrome de la wassingue) et Philippe Moreau-Sainz (Briques à branques).
• Le 7 octobre, la médiathèque d’Albert organise une conférence réunissant Dominique Brisson, Lucien Suel et Philippe Moreau-Sainz, à l’estaminet de Puchevilliers (80), sur le thème des oeuvres littéraires de commande, sous la houlette de la journaliste Alexandra Oury-Blaire.
• Les 14 et 15 octobre, vous retrouverez les mêmes au salon du livre d’Albert.
• Puis ce sera le grand rendez vous à La Ville au Livres de Creil, les 18 et 19 novembre, où Cours toujours a comme chaque année un stand et qui réunira de nouveau Philippe Moreau-Sainz et Lucien Suel, pour des dédicaces, des conférences et une lecture musicale de Lucien Suel.
• Entre temps, Dominique Brisson animera deux « bars à eau » autour du livre Eau. Histoires, secrets et richesses, de Didier Willot, dans le cadre des Rendez-vous lecture initiés par Le Cr2l et placés cette année sous le signe de la gourmandise : le 9 novembre après-midi à la médiathèque de Charmes et le 27 novembre après-midi à celle de Barly.
• Le 2 et le 3 décembre, Cours toujours a la chance d’être invité au Festival du livre de Lille, organisé par Escales des lettres, pour une conférence avec Dominique Brisson, Lucien Suel et Philippe Moreau-Sainz, autour de la conception de la collection La vie rêvée des choses.
• Et puis… deux autres opus de la collection La Vie rêvée des choses sont en cours d’écriture… mais, cela, ce sera pour le début de l’année prochaine…