Nouveauté de printemps : Tout sur Colette et Tout sur Camille et Paul Claudel (ou presque)

Parution 23 février 2024

Phénoménale Colette ! Tout en elle, la femme, l’épouse, l’amante, la mère, la journaliste,
la publiciste, la danseuse de music-hall, et bien sûr l’écrivaine, est exceptionnel,
surprend et force le respect.

Celle qui est entrée en écriture presque contre son gré sous la houlette de son premier mari Willy, a toujours prétendu trouver difficile le métier d’écrivain. Elle a pourtant réussi à faire de sa vie un magnifique et singulier objet littéraire, en revisitant par le récit et via un style puissant et personnel, la maison de son enfance à Saint-Sauveur-en-Puisaye, ses jardins, ses chats, sa mère Sido, et les grandes rencontres de son existence.
Audacieuse, volontaire, ne dédaignant pas un certain parfum de scandale, elle a construit une oeuvre attachante, à la fois subtile et accessible, et s’est hissée parmi les écrivains majeurs de son temps.

À découvrir au gré de sa fantaisie et de sa curiosité : toutes les facettes, personnelles,
familiales, professionnelles et créatives de cette grande figure littéraire du
XXe siècle sont mises en lumière dans cette biographie d’un nouveau genre avec
gourmandise et passion par l’autrice Samia Bordji, directrice du Musée Colette.

Parution 12 avril 2024

Figures essentielles de l’art français du XXe siècle, si différents et pourtant très attachés l’un à l’autre, Camille (1864 – 1943) et Paul Claudel (1868 – 1955) forment une remarquable et géniale fratrie.
Tout sur Camille et Paul Claudel (ou presque), biographie vivante, à lire au gré de sa curiosité, retrace les vies, les amours et les carrières de la sculptrice et du poète-homme de théâtre.
Nous découvrons leur enfance dans le Tardenois,
à Paris où tous deux débutent, dans le monde que parcourt l’écrivain-diplomate, à l’asile de Montfavet où l’artiste, atteinte par la maladie mentale, termine son existence. Nous explorons leurs oeuvres, leurs genèses et leurs coulisses. Celle de Paul Claudel, foisonnante, éclectique, profondément traversée par la foi chrétienne, célèbre surtout par ses pièces comme L’Annonce faite à Marie, Le Soulier de satin ou Le Partage de midi. La passion créative de Camille Claudel, dont l’art puissant et sensible est parvenu à se démarquer de celui de son mentor et amant Auguste Rodin, et dont de nombreuses pièces comme La Valse,
La Petite Châtelaine
, ou L’Âge mûr sont aujourd’hui présentées au musée Camille Claudel
à Nogent-sur-Seine. Nous nous promenons dans la maison d’évocation Camille et Paul Claudel de Villeneuve-sur-Fère, maison natale de l’écrivain, à Fère-en-Tardenois, où est née Camille, ou encore à Roubaix, ville très attachée à la sculptrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ cinq = 10